L’influence américaine dans la mode vintage

Bannière article : les influenceuses U.S sur le vintage

L’influence américaine dans la mode vintage est indéniable, voire même un peu écrasante quand on y regarde de plus près. I-VINT vous propose de faire un retour sur l’histoire de cette influence dans toutes les mouvances vintage, rétro & co.

La mode Américaine après la Seconde Guerre mondiale.

Lorsque la Seconde Guerre mondiale prend fin, l’Amérique est la plus grande puissance mondiale dans tous les domaines. L’économie et l’industrie se portent bien. Elle est apte à développer de nombreux produits en vue d’exportations européennes.


Au sortir de la guerre, les gens veulent profiter de la vie. Ils veulent s’habiller porter des styles jusqu’alors interdits ou impossibles à produire en temps de guerre. Et, c’est ainsi que le style de vie américain s’importe en France. A la libération les soldats américains ramènent sur notre territoire le chewing-gum ou encore le Coca-Cola. Le plan Marshall destiné à soutenir l’effort de reconstruction devient une incroyable campagne de promotion américaine.


La consommation de masse se met en place. Les supermarchés se développent. La télévision entre dans les foyers. L’automobile devient un symbole de liberté. Les gens veulent sortir, partir en vacances, s’habiller avec des tenues décontractées ou au contraire très travaillées. Bref, c’est un vent de liberté qui cherche à s’exprimer dans tous les domaines de l’existence. L’ American way of life devient un principe de vie.

Femme au foyer selon la vision de l'American way of life
Vision de l’American Way of life dans la cuisine

L’âge d’or du glamour hollywoodien.

Au début des années 30 et jusque dans les années 60, le cinéma américain met en scène de nombreuses actrices : muses du mythe hollywoodien. Elles véhiculent, à travers le monde entier, l’image d’une femme sensuelle et glamour. Pour elles, tout semble possible.


Leurs apparitions attirent tous les regards. Leurs robes, leurs maquillages, leurs coiffures, leurs bijoux signent un style unique en féminité. Style inspirant pour toutes les femmes.

Ava Gardner et Liz Taylor
Ava Gardner et Liz Taylor

Quelques-unes de ces reines de légendes du cinéma américain comme Ava Gardner, Jane Fonda, Liz Taylor, Sofia Loren, Audrey Hepburn, Grace Kelly ou encore Marilyn Monroe sont devenues de véritables icônes de la mode.

De nos jours, de plus en plus de femmes tentent de trouver le vêtement ou l’accessoire, porté par ces illustres comédiennes, qui leur permettrait d’adopter un look vintage.

Publicité Bijoux vintage avec Marilyn Monroe

Quelques créations américaines : symboles du vintage.

Le jukebox

Les styles de jukebox sont très variés, mais bien souvent ils sont dotés d’éclairage hauts en couleur. Son fonctionnement est très simple : il suffit d’insérer une pièce de monnaie et de choisir le morceau que l’on souhaite écouter. Tous les bars, cafés américains ou encore salles de fêtes s’étaient rapidement appropriés cet objet culte des années 30.

Jukebox


Le jean

Intemporel, le jean est devenu, depuis les années 30, l’un des vêtements les plus portés dans le monde. D’abord, grâce aux actrices et acteurs d’Hollywood comme Ginger Rogers ou John Wayne. Cette image glamour attira les foules désireuses à la fois de ressembler à leurs idoles, mais aussi à la recherche de vêtements pratiques et décontractés. Dans les années 50, le jean devint aussi le symbole de la « rebelle attitude ».

John Wayne  & Marilyn Monroe en Jeans
John Wayne & Marilyn Monroe en Jeans


Le tee-shirt

Le tee-shirt a suivi un chemin similaire au jean. Sa popularité doit beaucoup au cinéma, entre autres grace à James Dean. Il se porte large, ou près du corps, avec un col rond ou un col en V. Il est lui un symbole de décontraction.

Avec le développement des techniques d’impression textile, le tee-shirt devient l’affiche de toutes les passions et de toutes les identités. On trouve par exemple des tee-shirts arborant des affiches de films célèbres, des noms de groupes de musique. Certains modèles sont de véritables pièces de collection.

Marlon Brando et James Dean en t-shirts
Marlon Brando et James Dean en t-shirts


La pin-up

Chez les militaires, lors de la Seconde Guerre mondiale, elles étaient souvent peintes sur la carlingue des avions. Durant les années 50, surtout aux États-Unis, la pin-up apparaît un peu partout : dans les journaux, les magazines, et sur des cartes à collectionner. On en trouve encore sur les camions des chauffeurs routiers, à l’avant du véhicule. Là aussi, beaucoup de ces effigies sont recherchées par des passionnés de cet idéal féminin vintage.

Pin-up's à l'effigie Coca-Cola



La liste des créations américaines qui nourrit le vintage est gigantesque et presque impossible à rendre complète. Les baskets des sportifs, le développement du jazz, le vrombissement des Harley-Davidson, les Ray-Ban portées par les pilotes de chasse, le ketchup Heinz, les mouchoirs Kleenex, etc.

En résumé, l’existence de la plupart des objets, et produits de la culture vintage présent aujourd’hui, est possible grâce à l’essor de l’Amérique de l’après-guerre.

Publicités vintage illustrant "l'American way of life"

Pour aller plus loin, vous pouvez prolonger votre lecture, par quelques articles détaillés publiés par I-VINT sur certains points traités dans ce billet :

Marilyn Monroe – Égérie vintage

Histoire des lunettes de soleil (vintage)

Histoire de la Pin-up

Un commentaire sur “L’influence américaine dans la mode vintage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *